Retour sur la dernière ferme ouverte

Publié par 6 avril 2017Actualité

C’est sous un soleil radieux et une température estivale que la première ferme ouverte printanière destinée aux agriculteurs, organisée par le CIVAM Agriculture Durable de la Mayenne, a débuté ce lundi 3 avril. Cette année, c’est Jérôme Sabin, éleveur de montbéliardes à Méral depuis 2002, qui nous a ouvert les portes de son exploitation. Anciennement dans le réseau du CIVAM AD de la Mayenne, il a repris contact avec nous en 2016 afin de l’accompagner dans sa démarche pour adopter une MAEC SPE1 (mesure agro-environnementale et climatique) en collaboration avec le SYMBOLIP, le syndicat du bassin versant de l’Oudon. Etant ouvert d’esprit, motivé par le changement et accueillant, il nous paraissait pertinent d’organiser cette ferme ouverte chez Jérôme. Ce sont Mikaël Le Berre et Camille Larose qui ont co-animé cette ferme ouverte, avec la participation sur la communication et la logistique de l’évènement par Agathe Lavalley, chargée de communication de l’association.

Les participants, près de 100 au total, sont arrivés aux alentours de 13h30. Il y avait une majorité d’agriculteurs, pour la plupart encore inconnus du réseau et originaires du sud mais aussi du nord de la Mayenne, quatre administrateurs du CIVAM AD, des personnes en formation (CFPPA Laval, BPREA Orion, MFR Ferté Macé, MFR la Pignerie), des représentants de bassins versants (SYMBOLIP, SIAEP Chéméré-le-roi) et l’association Sylvagraire.

L’après-midi a commencé par un mot du président du CIVAM AD, Didier Delanoë. S’en est suivie une présentation des résultats technico-économiques du Réseau CIVAM comparés à ceux du RICA (Réseau d’Information Comptable Agricole) par Isabelle Doineau. Puis, Jérôme nous a présenté son exploitation, de l’historique en passant par la conduite de l’exploitation et ses résultats. Enfin, Anouk Niatel et Samuel Bossé du SYMBOLIP ont présenté les actions menées par ce syndicat du bassin versant de l’Oudon avec les agriculteurs dans l’objectif de protéger les ressources en eau potable, notamment les MAEC.

Les participants se sont ensuite séparés en deux groupes pour participer à deux ateliers. Jérôme et Mikaël ont présenté un atelier sur la réduction des traitements phytosanitaires sur les cultures en s’appuyant sur les solutions mises en place par Jérôme. Il s’agissait d’aborder les techniques alternatives aux traitements avec la présentation de machines de la CUMA de Saint Poix (herse, houe rotative), mais aussi de discuter de rotations longues et de cultures innovantes telles que les méteils. L’autre atelier présenté par Jean-Claude Lebrun et Camille au beau milieu des paddocks de l’exploitation abordait la mise en place et la gestion d’un système herbager pâturant. Il était complété par une intervention de Samuel Legrais de l’association Sylvagraire, nous présentant la mesure d’aide régionale à l’agroforesterie intraparcellaire et plus généralement les atouts de l’agroforesterie pour le pâturage tournant. Ces ateliers ont été riches d’échanges entre les participants, preuve de l’intérêt général par rapport à l’agriculture durable.

Pour terminer cette ferme ouverte, toujours sous un grand soleil, les participants se sont retrouvés autour d’un pot, l’occasion de continuer les discussions et de se renseigner sur les actions du CIVAM AD.

Nous tenons à remercier Jérôme pour son accueil, nos partenaires financiers (ADEME, Ecophyto), les intervenants (SYMBOLIP et Sylvagraire) mais aussi tous les visiteurs pour leur participation à cette ferme ouverte printanière.

Ecouter l'interview de Jérôme SABIN sur France Bleu Mayenne